Hommage à Kenneth Wood (1917-2008)

Kenneth H. Wood, qui était président du conseil d’administration du White Estate depuis 1980, est décédé le 25 mai 2008. Il avait 90 ans.Kenneth Wood

Frère Wood est bien connu par les adventistes du septième jour pour avoir été rédacteur en chef de l’Advent Review and Sabbath Herald, qui a officiellement changé de nom sous son mandat pour devenir l’Adventist Review. Il a été rédacteur en 1955, rédacteur en chef à partir de 1957, pour devenir directeur de la rédaction en 1966, un poste qu’il a occupé jusqu’en 1982.

Pendant près de 42 ans, à partir de 1966, Wood a été membre du White Estate. En 1980 il a été élu Président du Conseil d’administration, un poste qu’il a occupé avec une grande compétence jusqu’à sa mort. A travers l’agitation des années 80, et ensuite, sa direction a beaucoup fait pour renforcer la confiance dans le ministère d’Ellen White et dans le White Estate, en favorisant une exposition et un accès plus importants aux manuscrits non publiés d’Ellen White. Sous sa direction, onze centres de recherche Ellen White ont été ouverts dans les principaux établissements d’enseignement adventistes dans le monde, ainsi que deux Annexes du White Estate supplémentaires en Amérique du Nord. Le nombre total de ces établissements s'élève aujourd’hui à 18, dont le bureau principal.

Les talents de rédacteur de Wood ont beaucoup contribué aux publications que le White Estate a éditées sous son mandat. Ses propres écrits étaient des modèles de précision, de clarté, et de grâce, et sa patte a beaucoup amélioré la façon d'écrire des autres. Avant sa récente maladie, il était toujours présent dans son bureau trois matinées par semaine pour travailler sur sa correspondance et sur les publications en préparation. Les employés du White Estate étaient heureux de pouvoir venir lui poser des questions, auxquelles il répondait avec sagesse, gentillesse, et humour. C’était un authentique gentleman chrétien. Son épouse depuis 69 ans, Miriam Wood, connue par beaucoup grâce aux livres qu’elle a écrits et à la rubrique « Chère Miriam » de l’Adventist Review, est décédée le 16 mars 2008.

La famille Wood demande à ceux qui le souhaitent d’adresser leurs dons à Adventist Heritage Ministry, P.O. Box 1414, Battle Creek, MI 49017 ou sur www.AdventistHeritage.org

Voici quelques réflexions sur les qualités de chef et le caractère de frère Wood venant de ses amis et de ses collègues :

« Avec le décès de frère Kenneth Wood, c’est l’un des penseurs et des auteurs les plus influents et les plus importants de l’église adventiste du septième jour qui s'en est allé vers sa dernière demeure. […] Frère Wood était un homme aux convictions fortes et à la loyauté absolue envers l’adventisme historique. » Jan Paulsen, président de l’église mondiale.

« [Frère Wood] était l’un des plus grands chrétiens que j’aie jamais rencontré dans ma vie. Certainement, il aimait le Seigneur, et il croyait en l’église adventiste du septième jour et en sa mission, et en son succès final, sans l’ombre d’un doute. […] C’était un visionnaire. Il disait toujours : « Je ne vivrai pas pour voir cela arriver, mais c’est ce que le White Estate doit faire, alors continuons à y travailler. » Tout le monde au White Estate l’aimait. » James Nix, directeur du White Estate.

« Son caractère chrétien était évident en toutes occasions, que ce soit lors des comités du conseil d’administration, au bureau, ou dans ses relations personnelles. C’est un grand ami, un grand conseiller, et un grand chrétien qui va beaucoup manquer à l’église et au White Estate. » Juan Carlos Viera, directeur du White Estate de 1995 à 2000.

« Pendant dix ans j’ai travaillé en étroite collaboration avec frère Wood. Ce furent des années de grande satisfaction. Nous n’avons jamais eu une brouille, même s’il y eut à l’occasion des divergences d’opinion. Son conseil était toujours le meilleur. Le White Estate a eu de la chance d’avoir frère Wood comme président du conseil pendant tant d’années. Quelqu’un lui succèdera mais personne ne pourra le remplacer. » Robert W. Olson, directeur du White Estate de 1978 à 1990.

« Je me souviendrai toujours des prières de frère Wood lors des réunions du personnel ou du comité. Quand il parlait avec le Seigneur, il semblait lui parler face à face. Quand ils se rencontreront à la résurrection, ce sera comme deux vieux amis qui se retrouvent. » Norma J. Collins, ancienne directrice adjointe du White Estate.

« Ses contributions à l’église ont été immenses, et nous avons perdu quelqu’un de grand. » Denis Fortin, doyen du séminaire théologique adventiste.

« La lueur dans ses yeux, ses idées optimistes et ses commentaires positifs me remontaient toujours le moral. […] Il fait pour moi partie des piliers de cette église que j’aime ! » Tom Neslund, président d’Adventist Heritage Ministry.

On peut lire davantage d’informations bibliographiques et d’hommages sur l’édition numérique de l’Adventist Review du 22 mai 2008 sur : www.adventistreview.org

Les cinq membres à vie du Ellen G. White Estate

Une photographie récente des cinq membres à vie du Ellen G. White Estate. (De gauche à droite : Neal C. Wilson, Francis Wernick, G. W. Reid, Kenneth H. Wood, William G. Johnsson)