L’hygiène de vie des adventistes sur Arte

Terres de longévité

Loma Linda en Californie

vendredi 18 juillet à 18h55 (44 min)
Rediffusion vendredi 01.08 à 18h10

© MDR/Hanfgarn & Ufer/Yousif Al-Chalabi
ARTE © MDR/Hanfgarn & Ufer/Yousif Al-Chalabi

http://www.arte.tv/guide/fr/047825-005/terres-de-longevite

Inventaire de la bibliothèque privée d’une passionnée de lecture

Les archives de la Bibliothèque Alfred Vaucher intéressent à plus d’un titre le lecteur d’Ellen White. Ils contiennent, entre autres, des manuscrits originaux de sa plume et un grand nombre d’ouvrages et de travaux non publiés qui traitent de sa vie et de son œuvre. La bibliothèque privée du théologien et missionnaire John Andrews est également une ressource intéressante pour mieux comprendre la pensée d’Ellen White et la manière dont elle rédige. Andrews a mis cette bibliothèque à sa disposition lors de son séjour en Europe entre 1885 et 1887. Plusieurs des livres de cette collection aideront Ellen White dans son travail d’écriture, principalement du livre que nous connaissons aujourd’hui sous le nom du Grand espoir. Grande lectrice, Ellen White ? Sa bibliothèque privée en témoigne également.

Etudiantes

Impact Dijon 2014 - Atelier sur le perfectionnisme

Date : vendredi 18 avril 2014 - lundi 21 avril 2014

Lieu : Dijon, France

Impact 2014Adresse : Parc des Expositions et des Congrès de Dijon
3, boulevard de Champagne 21000 Dijon

Organisation : Pascal Rodet, Union Franco-belge
30, avenue Émile-Zola, BP 100, 77193 Dammarie-les-Lys Cedex (France)
Tél. (33) 01 64 79 87 00 - accueil.ufb@adventiste.org
Programme et renseignements : http://www.impactdijon2014.fr/la-rencontre/

Le ciel à bon marché

Enquête sur le perfectionnisme

S’il existe un perfectionnisme adventiste, l’idée n’est pas nouvelle et n’est pas une invention de l’Eglise adventiste. Différentes formes de perfectionnismes ont existé dans toutes les communautés de foi. La Bible et la plume d’Ellen White en parlent comme d’une forme de religion à prix discount, comme d’une pathologie. Ces sources parlent aussi, cette fois positivement, de perfection chrétienne. Des questions se posent. Quelle différence faut-il faire entre les deux ? Selon le Christ, être parfait ne signifie pas être impeccable. Mais alors, les mots que nous utilisons en français sont-ils suffisants ? Pourquoi les perfectionnistes de tous les temps ont été non seulement les plus tristes croyants de l’histoire, les plus arrogants, mais surtout les plus violents ?

Séminaire en Avignon

Date : vendredi 07 mars 2014 - samedi 08 mars 2014

Lieu : Avignon, France

AvignonLieu : Eglise adventiste, 7 rue Madame de Sévigné. 84000 Avignon
Pasteurs : Claude Pellicer, Michaël Dhombres, Samuel Dinsenmeyer
Contact : Samuel Dinsenmeyer
218 chemin St Roch
84200 CARPENTRAS
tél. +33 (0) 4 13 07 70 36
port. +33 (0) 6 01 97 19 19
samuel.dinsenmeyer@adventiste.org