Evénements

Conférence du Professeur Armand Abécassis

Date : dimanche 28 septembre 2014 16:00

Lieu : Collonges sous Salève, France

Armand AbécassisAdresse : Aula, Faculté adventiste de théologie, 74160 - Collonges-sous-Salève (France)
Renseignements : Madame Corinne Egasse (secretariat@campusadventiste.edu)

Lecture juive des évangiles

Le Campus adventiste du Salève est un lieu de recherche et de réflexion. Il propose cette année une conférence unique dans le cadre du Bert Beverly Beach Lectureship. Dimanche 28 septembre 2014 à 16 h à l’Aula du Campus, le Professeur Armand Abécassis parlera de la Lecture juive des Evangiles. Les auteurs des évangiles étaient nourris de la tradition juive.

Méditation à l’église du campus de Collonges

Date : samedi 24 mai 2014

Lieu : Collonges sous Salève, France

Eglise du campus adventisteAdresse : Eglise du campus - chemin du Pérouzet. 74160 Collonges sous Salève
Téléphone : 04 50 43 22 27
Contact : Centre de recherche Ellen White

Titre : A bientôt !

Le samedi 24 mai dernier, la classe de liturgie (Licence 3) prenait en charge l’ensemble du culte qui était centré autour du thème de l’espérance. Leur professeur assurait la méditation dont voici quelques courts extraits.

Le thème de notre méditation, de notre liturgie, est d’actualité et le demeure tous les jours, particulièrement pour ma famille et, d’une manière spéciale pour mon épouse et ses deux sœurs. Il y a trois ans, dans ce même cadre, je devais méditer la Parole de Dieu dans une liturgie semblable. Mais j’ai du me faire remplacer. Pour accompagner un papa et un papy dans leur dernière demeure. Je pense à eux aujourd’hui. Aussi à toutes celles et ceux qui se sont endormies, dans chacune de nos familles. Il n’est pas normal de mourir, et surtout quand on est en pleine forme. Quel bonheur de vivre au sein d’une famille spirituelle qui fête l’espérance et le repos. L'Evangile porte en lui une très belle espérance. C’est du soleil ! De la vie qui vient de Dieu et qui apporte ce dont nous avons besoin, en profondeur. Sans elle, le goût de vivre pourrait s'éteindre. Elle n’est pas seulement une doctrine, un concept : l’idée … de … l’espérance. Elle ne se réduit pas à l’espoir, ou bien encore à l’optimisme. Elle est une nourriture. Dieu nous veut heureux. Le récit de la résurrection de Lazare est rempli de signes d’espérance. Il nous montre Jésus sensible, respectueux de l’excès de la souffrance, entretenant des relations personnelles  d’amitié avec l’être humain, et qui se souvient de tous ceux qui dorment. Celles et ceux que nous avons vu partir ne sont pas oubliés. Que c’est beau, de ne pas être oublié par Dieu, de songer qu’il aime se souvenir des personnes auxquelles vous et moi pensons ce matin et que nous allons rejoindre bientôt. La Bible donne un nom à ce bonheur d’être dans le cœur de Dieu, dans son souvenir, dans ses pensées, ses projets : l’espérance. L’évangile nous fait une promesse impressionnante. Quelqu’un ne nous oubliera jamais. Si nous ne survivrons pas, tel que nous sommes aujourd’hui, après notre mort ... l’essentiel subsistera ! Dans le cœur de Dieu, nous serons présents, dans sa mémoire.

Une foi enthousiaste

Date : jeudi 08 mai 2014 - samedi 10 mai 2014

Lieu : Palais des Congrès, Arles

Assemblée de la Fédération des églises adventistes du Sud de la France

ArlesL’équipe en charge de l’organisation du congrès de la FFS nous invitait récemment pour animer des temps d’« oxygénation spirituelle » sur le thème du congrès Une foi enthousiaste. Avant de partager quelques courts extraits de ces méditations, un mot de félicitations à l’équipe organisatrice de cette assemblée, à notre avis en tout point exceptionnelle. Ce que nous avons vu et entendu en Arles est vraiment réjouissant : service d’accueil impeccable et cordial, qualité de l’organisation, état d’esprit des délégués, témoignages, liturgies, rapports d’activité, concert du vendredi soir, entente cordiale des pasteurs et de l’équipe fédérale, messages de l’ancien président Jacques Trujillo et du nouveau président Daniel Monachini. Nous sommes revenus impressionnés par la qualité de cette rencontre. C’était une fête pour nous tous. Ce que cette fédération a réalisé pendant les quatre années est superbe.

Impact Dijon 2014 - Atelier sur le perfectionnisme

Date : vendredi 18 avril 2014 - lundi 21 avril 2014

Lieu : Dijon, France

Impact 2014Adresse : Parc des Expositions et des Congrès de Dijon
3, boulevard de Champagne 21000 Dijon

Organisation : Pascal Rodet, Union Franco-belge
30, avenue Émile-Zola, BP 100, 77193 Dammarie-les-Lys Cedex (France)
Tél. (33) 01 64 79 87 00 - accueil.ufb@adventiste.org
Programme et renseignements : http://www.impactdijon2014.fr/la-rencontre/

Le ciel à bon marché

Enquête sur le perfectionnisme

S’il existe un perfectionnisme adventiste, l’idée n’est pas nouvelle et n’est pas une invention de l’Eglise adventiste. Différentes formes de perfectionnismes ont existé dans toutes les communautés de foi. La Bible et la plume d’Ellen White en parlent comme d’une forme de religion à prix discount, comme d’une pathologie. Ces sources parlent aussi, cette fois positivement, de perfection chrétienne. Des questions se posent. Quelle différence faut-il faire entre les deux ? Selon le Christ, être parfait ne signifie pas être impeccable. Mais alors, les mots que nous utilisons en français sont-ils suffisants ? Pourquoi les perfectionnistes de tous les temps ont été non seulement les plus tristes croyants de l’histoire, les plus arrogants, mais surtout les plus violents ?

Séminaire en Avignon

Date : vendredi 07 mars 2014 - samedi 08 mars 2014

Lieu : Avignon, France

AvignonLieu : Eglise adventiste, 7 rue Madame de Sévigné. 84000 Avignon
Pasteurs : Claude Pellicer, Michaël Dhombres, Samuel Dinsenmeyer
Contact : Samuel Dinsenmeyer
218 chemin St Roch
84200 CARPENTRAS
tél. +33 (0) 4 13 07 70 36
port. +33 (0) 6 01 97 19 19
samuel.dinsenmeyer@adventiste.org

Séminaire à Lyon

Date : samedi 15 février 2014

Lieu : Caluire, France

Vieux LyonContact :Thierry MATHIEU
8, rue des Bouvreuils
69680 Chassieu
Tel. 09 83 69 67 41 / 06 58 28 77 46
Thierry.mathieu@adventiste.org

Etude de la Bible : 10 h

Conférence à la FAT - « Vous m’excuserez, je ne peux pas travailler avec vous »

Date : mardi 03 décembre 2013

Lieu : Collonges sous Salève, France

Faculté adventiste de théologieAdresse : Faculté adventiste de théologie - 33, chemin du Pérouzet, 74160, Collonges sous Salève, France
Téléphone : 00 33 450 87 68 09

Conférence à l’Aula de la faculté : 9 h – 11 h.

Le titre complet de la conférence : « Vous m’excuserez, je ne peux pas travailler avec vous » : Ellen White aux prises avec le « froid pharisaïsme » de la Conférence générale. Jean-Luc Rolland analysera un manuscrit d’Ellen White daté de l’année 1887, écrit à Bâle et adressé au président de la Conférence générale de l’époque, George Butler. Dans ce document actuellement inédit, l’auteur reproche au président ainsi qu’à ses collaborateurs un froid pharisaïsme, ainsi que de donner priorité aux doctrines et aux règlements plus qu’aux êtres humains. Un appel sublime à exercer la miséricorde du Christ.

Conférence publique à Gland

Date : jeudi 28 novembre 2013

Lieu : Gland, Suisse

Adresse : La Lignière 12. 1196. Gland.
Contact : Patrick Maeder, Pierrick Avelin
Téléphone : 00 41 (0)32 863 13 26 / 00 41 (0)22 364 05 04
Email : dpmaeder@bluewin.ch ; pierrick.avelin@adventiste.ch

Chapelle Eglise Adventiste La Lignière à Gland, SuisseHoraire
Collation
: 19 h 00
Conférence : 19 h 45
Dialogue avec le public : 20 h 30

L'urgente beauté de la diversité : trouver Dieu dans la différence de l'autre

Eglise Adventiste La Lignière à Gland, SuisseChoisir de ne pas exclure celui qui pense ou se comporte différemment. Une attitude pas bien originale ? C'est à voir. Ne pas exclure, bien. Mais comment ? Comment la femme et l'homme, chercheurs de Dieu et de sens peuvent être enrichis par la différence ? Non pas seulement en lui donnant le droit d'exister, en la tolérant donc, non pas seulement en l'écoutant, en dialoguant avec elle, mais bien davantage encore. L'autre, quel qu'il soit, peut devenir la source d'un enrichissement fécond sur mon chemin. L'autre, qu'il s'agisse de mon conjoint, de mon enfant, de mon collègue de travail, de mon voisin, d'un paroissien, d'un auteur, d'un croyant d'une autre famille spirituelle, voire d'un athée, est visité par la bonté Dieu, accompagné par sa miséricorde. L'Esprit de Dieu travaille de façon inimaginable, où il veut et comme il le souhaite. Je ne peux donc en être le propriétaire. Une conférence sur la beauté de l'interdépendance. La beauté de l'autre, non seulement dans ce qui chez lui nous ressemble, mais dans son étrangeté, sa différence. Ce qui fait que lui n'est pas du tout moi.

Séminaire à Hanovre

Date : samedi 09 novembre 2013 - dimanche 10 novembre 2013

Lieu : Hanovre, Allemagne

HanovreContact :
Ralf Schönfeld (ralf.schoenfeld@adventisten.de)
Brunhild Dorn (Brunhild.Dorn@adventisten.de)

Samedi 09 novembre, Eglise adventiste de Hanovre

Prédication - Recevoir la foi

Notre méditation s’intéressera à la manière dont le Christ parle de la foi et précisément, dans les évangiles, lorsqu’il la décrit positivement. Quelle leçon apprenons-nous la foi, lorsque Jésus la reconnaît, voire … l’admire ? Parmi les quelques textes qui racontent cette reconnaissance de la foi, nous retiendrons principalement le récit de Luc 7, 1-10. Dans ce texte, Jésus reconnaît la foi un officier romain : « En entendant ces mots, Jésus fut plein d'admiration pour lui ; il se tourna vers la foule qui le suivait et dit : « Je vous le déclare, même en Israël je n'ai pas trouvé une telle foi ». Curieux miracle que celui-ci, où Jésus ne rencontre pas le demandeur et où le miracle lui-même n’est pas décrit !

Gemeinde Akademie : Ellen White maître spirituel

Date : vendredi 01 novembre 2013 - dimanche 03 novembre 2013

Lieu : Université de Friedensau, Allemagne

Université de FriedensauContact :
Jenny Schoop (Jenny.Schoop@adventisten.de)
Andreas Schulze (H.A.Schulze@web.de)
Ottmar Wander (ottmar.wander@adventisten.de)

Ellen White, maître spirituel.Tel est le thème choisi pour ce week-end qui se déroule sur le campus de l’université de Friedensau (Allemagne). L’équipe organisatrice, Gemeinde Akademie, est une institution de l’Union adventiste de l’Allemagne du Nord qui réunit chaque année des chercheurs non professionnels passionnés par diverses disciplines de la théologie. En 2013 le sujet tourne autour du rôle de pédagogue joué par Ellen White dans le domaine de la spiritualité. Dans quelle mesure son action et ses écrits sont-ils a considérer comme une œuvre de spiritualité ?