Acquisitions

Dossiers du White Estate en ligne sur notre site

Ellen G White EstateLa traduction des dossiers documentaires du Ellen G. White Estate avance à grands pas. Nous devons cette traduction de qualité au travail de Fanny Sainte-Rose, interprète professionnelle à Nantes. D'autres dossiers vont prochainement être ajoutés. L'ensemble de la documentation en langue française mise en ligne sur notre site peut être estimé à environ deux tiers de la base de données du Ellen G. White Estate. Un vote de la Conférence générale, siège mondial de l'Eglise adventiste offre un budget à chacun des Centres de recherche Ellen White situés aux quatre coins du monde.

Thèse de doctorat du pasteur Maurice Verfaillie

FribourgL'identité religieuse au sein de l'adventisme : étude historico-sociale de son évolution et de ses dimensions dans le contexte du religieux en ultramodernité.

Thèse soutenue à l'université de Fribourg le 16 novembre 2009.

En décembre, le BIA annonçait la soutenance de la thèse de Maurice Verfaillie. Ce dernier, pasteur adventiste et ancien secrétaire de l'AIDLR (Association internationale pour la défense de la liberté religieuse), actuellement en retraite près de Gland, n'a jamais cessé d'être un homme d'étude et de réflexion. A 75 ans, il vient de soutenir une thèse de doctorat en science des religions à la faculté des lettres de l'université d'Etat de Fribourg pour laquelle il a reçu la mention "Summa cum laude". (Ndlr: "Avec la plus haute louange": distinction la plus haute pour un doctorat). Cette thèse est une étude historico-sociale de l'identité religieuse au sein de l'adventisme.

Fécondité de la différence : deux publications adventistes essentielles

Alden ThompsonProfesseur de théologie à l'université américaine de Walla Walla, Alden Thompson est l'auteur d'articles et de livres reconnus pour leur qualité humaine et leur rigueur scientifique dans le monde de la recherche sur Ellen White. Lecteur passionné par la spiritualité d'Ellen White, Alden Thompson est l'un des chercheurs pionniers dans un domaine trop longtemps ignoré, celui du développement de la pensée d'Ellen White. Ses travaux ont largement contribué à mettre en relief la maturation d'une vie de soixante-dix années consacrée à l'écriture. En effet, entre l'adolescence (elle a dix-sept ans lorsqu'elle commence à publier) et la maturité d'une femme sur le point d'être nonagénaire, le lecteur attentif discerne un long travail de reformulation, d'enrichissement, de hiérarchisation, de recherche des priorités, parfois même de bouleversement de la pensée.

Vidéo critique sur l'adventisme : réponse du Centre de recherche Ellen White

Eglise adventiste, Université Andrews MichiganBible-Only. Ainsi se nomme un site nord-américain revendiquant une compétence particulière : la détection de sectes. Cependant, en dépit de cette prétendue aptitude, les articles mis en ligne sur Bible-Only sont révélateurs de la sélectivité de leurs auteurs. Les pseudo-sectes sont au nombre de trois : l'Eglise catholique, l'Islam, et l'Eglise adventiste. Chacune est victime de la même méthodologie : la secte, c'est l'autre. La secte, c'est le groupe auquel je n'adhère pas doctrinalement. La secte ne peut être qu'objet de mépris.

Nouveaux dossiers documentaires du Ellen G. White Estate

White EstateNous venons de mettre en ligne de nouveaux dossiers documentaires provenant du site du Ellen G. White Estate. L'intégrale en cours de la traduction de ces dossiers poursuit son chemin. Nous sommes reconnaissants à notre traductrice, Fay Sainte-Rose, pour la qualité de son travail.

Réflexion sur les sources littéraires d'Ellen White : emprunt ou copier-coller ?

La bibliothèque privée d'Ellen White comprenait 1100 livres d'auteurs n'appartenant pas à la famille adventiste. Une réalité aussi passionnante qu'ignorée d'un grand nombre de ses lecteurs. Depuis Dudley Canright, admirateur inconditionnel d'Ellen White qui finira par être l'un de ses pires détracteurs (phénomène loin d'être isolé), on a fait remarquer que l'auteur avait abondamment emprunté. Plus qu'on ne le pensait, cela est clair. Faut-il pour autant en conclure qu'il s'agit de plagiat ? Ellen White entendait-elle camoufler ses sources ? Discutable, en effet. Ellen conseillait régulièrement à ses lecteurs d'acheter des ouvrages qu'elle avait pu lire en préparant les siens. La promotion des ouvrages auxquels on emprunte est-elle compatible avec la clandestinité de cet emprunt ?

Copie - emprunt littéraire - plagiat : de nouvelles recherches

Robert Macfarlane, « Original copy : plagiarism in nineteenth-century literature ». Oxford University Press, 2007.

Ce livre passionnant aborde la question des sources dans la littérature du XIXe siècle. Cette étude ne fait pas référence à Ellen White, silence qui, en soi, remet en question une certaine tradition de stigmatisation de l'auteur de la Tragédie des siècles. Comme si en son temps Ellen White était la seule à avoir copié. Macfarlane fait une captivante analyse de ce que l'on peut réellement considérer comme plagiat et montre ce que d'autres analyses ont déjà révélé depuis la publication du livre de Walter Rea dans les années 1980. S'il est indéniable qu'Ellen White a lu, et même beaucoup, qu'elle a emprunté les mots, les expressions de plusieurs auteurs, son travail de copie n'a pas consisté en un aveugle et naïf copier-coller.

La spiritualité contemplative et les jeunes - une alternative passionnante

Mark Yaconelli, « Contemplative youth ministry : practising the presence of Jesus with young people ». London, Society for Promoting Christian Knowledge, 2006.

Un livre important sur la spiritualité et les jeunes. Sur la spiritualité tout court, car il s'adresse tout autant à ceux qui vivent l'accompagnement spirituel des jeunes comme un ministère. Yaconelli pose d'excellentes et très courageuses questions. Spécialiste de la spiritualité des adolescents, il s'interroge sur la pertinence des mots, des discours dans l'évangélisation des jeunes. Loin de remettre en question l'étude, la réflexion intellectuelle, la recherche biblique, Mark interroge le christianisme actuel sur une tentation de réduire l'accompagnement spirituel auprès des jeunes à sa dimension cognitive.

De nouveaux CD-Roms de recherche sur Ellen White

Trois récentes publications de CD-Roms sont disponibles dans notre centre. Elles sont également en vente sur Internet sur le site Adventist Book Center.

Le premier intitulé Comprehensive Research Edition 2008 inclut 385 livres d'Ellen White et compilations réalisées à partir de textes de l’auteur, les six volume de la biographie écrite par son petit-fils Arthur White, 5000 articles publiés par Ellen White dans des périodiques de son époque, un index en quatre volumes, la King James Version, 16 livres écrits par des spécialistes, 110 recherches faites par le Ellen G. White Estate, un dictionnaire de la langue anglaise du XIXe siècle, entre autres.

Thèse de doctorat sur un moment crucial de l'histoire adventiste

Michael CampbellMichael Campbell, « The 1919 Bible Conference and its significance for Seventh-day Adventist history and theology ». Berrien Springs, Andrews University, thèse de doctorat, document non publié, 2007.

Un colloque biblique réunissant, à l'initiative du président de la Conférence générale Arthur Daniells, environ 70 délégués parmi les meilleurs spécialistes de l'époque en matière d'histoire et de théologie, est organisé l'été 1919. Cette date n'est pas sans importance. Le grand nombre de colloques bibliques (Bible Conferences) organisés entre la fin du XIXe siècle et les années 1920 au sein du protestantisme conservateur rend compréhensible cette initiative adventiste. Par ailleurs l'une des principales figures de l'Eglise vient de disparaître quatre années plus tôt, Ellen White.