Acquisitions

366 méditations quotidiennes sur la grâce

Les éditions Vie et Santé viennent de sortir de presse une nouvelle anthologie constituée à partir d’œuvres d’Ellen White sur le thème de la grâce. Si le mot est fréquemment utilisé dans les écrits bibliques, il l’est tout autant dans la littérature d’Ellen White, principalement dans ses œuvres de maturité. Conscient de cette richesse, le pasteur Pierre L’Eplattenier, artisan de ce très beau travail de collectionneur, a organisé l’ouvrage comme un manuel de méditation. L’éditeur a choisi un design contemporain vraiment rafraîchissant qui contribue à éclairer le lecteur et le guider sur ce chemin. Chaque page, et donc chaque journée, commence par une parole extraite de la Bible. Le Centre de recherche Ellen White recommande vivement ces méditations qui viennent s’ajouter au livre Puissance de la grâce, aujourd’hui épuisé.

Sur le chemin de la grâce

Fête de la santé

Depuis plusieurs années, le Campus adventiste du Salève organise une journée d’exposition, de conférences, et d’ateliers pratiques touchant à la prévention en matière de santé. Une équipe dynamique de professionnels de santé accueille gracieusement le public. Un évènement à ne pas manquer.

Liturgie sur la création

Faculté adventiste de théologie Samedi matin 5 mai, les étudiants de la classe de liturgie (Licence 3) de la Faculté adventiste de théologie ont animé un culte dont le thème était la création. Ou plus précisément, le visage de Dieu dans la création. Jean-Luc Rolland, directeur du Centre de recherche Ellen White, est maître de conférences dans cette faculté dans laquelle il enseigne notamment la liturgie. Les étudiants ont construit le culte autour de la méditation de leur professeur : Méditation à l’église du campus de Collonges. Voir la vidéo du culte.

La liturgie s’est appliquée à mettre en valeur la beauté de la création par différents moyens artistiques : chant, poésie, mime, décoration, bruitages, photographie, film.

Pour tout renseignement sur la Faculté adventiste de théologie, voir le site du Campus adventiste du Salève.

Publication intégrale du livre Le grand espoir

Le Grand Espoir, Ellen WhiteAprès avoir édité une version abrégée du livre d’Ellen White Le grand espoir, les éditions Vie et Santé offrent au public une version intégrale de l’œuvre. La traduction a été réalisée par le pasteur Claude Bosdedore, dont les activités l’ont aussi conduit à travailler en Suisse comme interprète pendant de nombreuses années. La nouvelle mise en page permet d’avoir directement accès aux sources en notes de bas de page. Vie et Santé a demandé au directeur du Centre de recherche Ellen White d’écrire la préface de l’ouvrage pour faire connaître au public l’histoire de sa rédaction.

Mardi 27 mars (9 h), Jean-Luc Rolland donne une conférence à l’aula de la Faculté adventiste de théologie à l’occasion de la sortie du livre.

Il y a 70 ans ... l’horreur

L’insulte adressée au peuple juif, accusé de déicide, constitue l’un des piliers de l’antijudaïsme … osons le dire, chrétien. « Mythe tendancieux », selon le mot de Jules Isaac, l’idée d’avoir crucifié le Christ a nourri la haine et les indescriptibles conséquences que l’on sait. Cette théologie au ras du caniveau semble encore avoir quelques adeptes, à lire ou entendre parfois certains commentaires d’outre-Atlantique. Ce mythe se tapit ainsi même chez quelques-uns de nos correspondants. En ce début d’année 2012, nous nous associons aux commémorations du 70ème anniversaire des rafles de l'année 1942. Nous invitons également à lire le bouleversant Journal d’Hélène Berr réédité en fin d’année dernière.

Journal d'Hélène BerrD'avril 1942 à février 1944, Hélène Berr, jeune étudiante à la Sorbonne en chemin vers l’agrégation de lettres, tient son journal au jour le jour. Les pages qu’elle nous laisse sont d’une remarquable beauté, d'une exceptionnelle qualité littéraire. Hélène y décrit le Paris lumineux qu’elle aime, en même temps que l’horreur qu’elle et les siens vivent sous l’occupation et la déportation. Ses derniers mots, écrits le 15 février 1944, « Horreur ! Horreur ! Horreur ! », sont un pressentiment de l'inéluctable. Arrêtée le 8 mars 1944, elle est déportée à Auschwitz avec son père et sa mère. Elle survit presque jusqu'au bout à l'épreuve, succombant à l'« horreur » à Bergen-Belsen en avril 1945, quelques semaines avant la libération du camp par les forces alliées.

Nous recommandons la lecture de cet écrit superbe pour sa poésie, pour son humanité, pour ses réflexions sur le Christ et la pertinence d’un éclairage sur le chapitre « Le grand inquisiteur » des Frères Karamazov de Dostoïevski.

Le Journal d’Hélène Berr. Préface de Simone Veil, Avant-propos de Patrick Modiano. Paris, Taillandier, Mémorial de la Shoah, 2011.

Livres d'Ellen White sur votre Smartphone

En collaboration avec le Ellen G. White Estate, le Centre de recherche Ellen White a travaillé à une application permettant de lire certains livres d’Ellen White actuellement en ligne sur notre site. L'application EGW Writings est disponible en de nombreuses langues (dont le français) sur iPhone / iPad / iPod touch et sur Android. L’accès à l’œuvre d’Ellen White en français est totalement gratuit.

L’Eglise, les enfants et les jeunes

L'Eglise les enfants et les jeunesUn superbe cadeau pour les fêtes de fin d’année. Nous avons le plaisir de faire part d’une toute récente publication qui pourra intéresser les parents, les jeunes eux-mêmes et les animateurs d’activités pour les jeunes.

Le Centre José-Figols (centre de recherche en théologie pratique de la Faculté adventiste de théologie) vient de sortir un ouvrage intitulé L’Eglise, les enfants et les jeunes.

Ce très beau livre est dirigé par Gabriel Monet, directeur de ce centre de recherche et maître de conférences à la Faculté de théologie.

Nous reproduisons ici la quatrième de couverture et la table des matières, permettant ainsi d’en découvrir les auteurs. A offrir de toute urgence, et pourquoi pas sous le sapin.

La vie de Christ

La vie de ChristAinsi s’intitule un ouvrage publié en langue française en 1887. L’histoire de ce livre d’Ellen White est originale. En effet, contrairement à tous les ouvrages connus, ce dernier n’est pas la traduction française d’une œuvre préalablement écrite en anglais. Il ne s’agit pas non plus d’une œuvre nouvelle. En fait, La vie de Christ est une commande adressée à Ellen White par ses amis et collaborateurs européens alors qu’elle réside à Bâle entre 1885 et 1887, l’invitant à publier dans diverses langues européennes une réflexion tirée des évangiles. Cette pensée habite Ellen White depuis plusieurs années. Ses précédents écrits témoignent de cette préoccupation. Le désir d’écrire sur le Christ inspirera les chefs d’œuvre de la dernière décennie, au cours de laquelle Ellen White écrira un grand nombre d’ouvrages centrés sur la vie et l’enseignement du Christ.

1942 - 1945 : Le campus adventiste haut lieu de la résistance

A l’occasion du récent colloque d’Annecy Résistance de l’esprit - Esprit de résistance au cours duquel le professeur adventiste Richard Lehmann a donné une conférence intitulée Le Campus adventiste du Salève : un des maillons du réseau Dutch-Paris (26 novembre) et de l’intervention du même professeur devant l’ensemble de la Faculté adventiste de théologie sur le même thème (29 novembre), nous saluons l’excellente exposition réalisée par la Bibliothèque Alfred Vaucher et son département d’archives historiques. Nous reprenons quelques documents publiés par leur directeur Guido Delameillieure. Richard Lehmann nous informe à l’instant que l’intégralité des conférence données à Annecy sera prochainement publiée.

Guido Delameillieure, Jean Weidner un résistant adventiste

Gabrielle WeidnerLe dernier volet de l’exposition « Trésors d’archives » porte sur le fonds Weidner. En 1942, Jean Weidner (1912-1994), un ancien élève du Séminaire adventiste, met sur pied le réseau de résistance « Dutch-Paris ». Il fait passer, avec l'aide de centaines de résistants, de Hollande vers la Suisse et l'Espagne plus de 800 juifs, et 200 à 300 aviateurs, résistants et réfugiés. Plusieurs agents du réseau « Dutch – Paris » payeront leur héroïsme de leur vie. Ainsi la soeur de Jean, Gabrielle, morte en déportation. Jean lui-même a été plusieurs fois arrêté par la gestapo, mais il a pu échapper à la mort. La collection Weidner comporte des documents déposés par diverses personnes dont Anne-Marie Hipleh-Weidner, la soeur de Jean Weidner. Deux chercheurs américains, Mme Megan Koreman et Mme Janet Harper, travaillent actuellement sur ce fonds.

Superbe dernière publication de l’acteur Michael Lonsdale

L'Amour sauvera le monde (Mes plus belles pages chrétiennes) - Michael LonsdaleAprès une émouvante introduction dans laquelle il raconte le parcours qui l’a conduit vers Dieu, l’acteur Michael Lonsdale, interprète de Frère Luc dans le film Des hommes et des dieux, partage quelques textes parmi ceux qu’il considère comme les plus beaux de la littérature de spiritualité. Dans ce livre, Michael Lonsdale parle d’une amie adventiste de sa mère, qui avait discerné en lui de profondes dispositions spirituelles.

Quatrième de couverture - Partager mes plus belles pages chrétiennes, c'est rendre hommage à ces femmes et à ces hommes - saints, moines, religieuses, prêtres, écrivains, personnes ordinaires -, pétris de la parole du Christ, qui m'ont accompagné au long de ma vie.