Liturgie de rentrée universitaire à Collonges

Date : vendredi 02 septembre 2016

Lieu : Collonges sous Salève, France

Notre Père

Faculté adventiste de théologie
Liturgie de rentrée universitaire 2016-2017
Chapelle du Campus adventiste du Salève
20h

Un petit mot sur le fil conducteur à partir duquel nous réfléchirons vendredi soir et prierons sous diverses formes : la prière enseignée par Jésus aux apôtres, le Notre père. L’idée est venue à la suite de récentes discussions, dans le monde chrétien francophone, en vue d’une nouvelle version liturgique de la prière du Christ.

Nous l’écouterons dans cette nouvelle traduction, mais aussi celle d’un protestant du XVIe siècle, Sébastien Castellion. Calvin avait fait appel à lui pour diriger le Collège de Rive créé à cette époque à Genève. Brillant intellectuel, Castellion est aussi connu comme un ardent défenseur du droit à l’opinion personnelle en matière de foi.

Des divergences vont l’opposer à Calvin, et l’empêchent de devenir pasteur à Genève, comme il le souhaitait. L’exécution à Genève en 1553 de Michel Servet indigne Castellion. Après ce drame, il écrira plus tard ces mots célèbres : « Tuer un homme ce n’est pas défendre une doctrine, c’est tuer un homme. Quand les Genevois ont fait périr Servet, ils ne défendaient pas une doctrine, ils tuaient un être humain : on ne prouve pas sa foi en brûlant un homme mais en se faisant brûler pour elle ». Sébastien Castellion est également le traducteur d’une Bible, publiée deux ans après, en 1555, dont nous écouterons le délicieux Notre Père.

Cette prière, nous la visualiserons à travers une toile de Jédidja Mary, étudiant en Master 2, également par une pièce de la Sketch up & Compagnie, intitulée justement Notre Père. Le Notre Père sera aussi médité par quelques professeurs de la FAT, dans un exercice homilétique très difficile : chacun ne dispose que de 2 minutes TOP CHRONO. Il sera aussi chanté, prié. Nous voulons remercier Madame Isabelle Morel, pianiste professionnelle, de nous conduire, avec son fils Maxime, dans quelques méditations musicales avec des œuvres d’André Telman, Johannes Brahms et Maurice Ravel.

Participants : Martial Annery, Geneviève Aurouze, Yvan Bourquin, Rivan Dos Santos, Corinne Egasse, Christelle Ciani, Jean-Jacques Henriot, Daniel Hornicar, Marcel Ladislas, Luca Marulli, Jédidja Mary, Roland Meyer, Gabriel Monet, Isabelle Morel, Maxime Morel, Jean-Luc Rolland, Jacques Sauvagnat, Blondel Tumarae.

Notre Père, Nouvelle traduction liturgique, 2016

Notre Père qui es aux cieux
Que ton nom soit sanctifié
Que ton règne vienne
Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour
Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensé
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
Mais délivre-nous du mal
Car c’est à toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire aux siècles des siècles
Amen

Notre Père