Attentats terroristes à Bruxelles

Ruben de Abreu

La capitale belge a été frappée ce mardi matin par deux attentats terroristes revendiqués par l'organisation État islamique (EI). Des explosions se sont produites à l'aéroport international de Zaventem et à la station de métro de Maelbeek. Mardi soir, le bilan provisoire faisait état de 34 morts et plus de 200 blessés. Le Centre de recherche Ellen White, atterré devant cette nouvelle tragédie européenne, s’associe aux blessés, aux personnes choquées par le drame et présente ses chaleureuses condoléances au peuple belge et aux familles des victimes.

Le pasteur Ruben de Abreu, président de l’Union franco-belge des fédérations adventistes, s’est déclaré choqué par les événements tragiques qui se sont produits mardi 22 mars. Ciblant un aéroport international et le quartier des institutions européennes, c’est « le cœur de l’humanité et le cœur de l’Europe qui ont été agressés ».

Le pasteur de Abreu et les deux présidents des Fédérations adventistes de France expriment leurs condoléances aux familles des victimes ainsi qu’aux personnes blessées et meurtries par ces attentats : « Il est important d’œuvrer pour la paix et la justice tout en se préservant de toute forme de fanatisme. L’Église adventiste s’associe à la douleur des familles. La force de l’Évangile nous permet de croire dans l’espérance révélée par Jésus-Christ de ce temps où Dieu essuiera toutes larmes... où la mort ne sera plus et où il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur... »

Le pasteur Jeroen Tuinstra, président de la Fédération adventiste en Belgique et au Grand-Duché du Luxembourg s’associe aux douleurs des familles et leur présente les condoléances des membres des églises adventistes de Belgique.

Partenaire de l’EPUB (Église protestante unie de Belgique), l’Église adventiste belge compte 2 462 membres.

Attentats Bruxelles 22 mars 2016

Sources : UFB/BIA/CREW

Crédit image et photo : Ouest France/AFP