Décès du président Robert Folkenberg

Robert S. FolkenbergLe Centre de recherche Ellen White s’associe au profond chagrin de la famille Folkenberg et de l’Eglise adventiste mondiale. Le 24 décembre dernier, après une longue maladie le pasteur Robert Folkenberg, ancien président de la Conférence générale, est décédé à quelques jours de son soixante-quinzième anniversaire. Ancien étudiant des universités adventistes Atlantic Union College, Newbold College et Andrews University, Robert Folkenberg fut pasteur, président de diverses fédérations avant d’être élu, contre tout attente, président de l’Eglise adventiste mondiale en 1989. Il occupera ce poste pendant dix années. Le théologien Jan Paulsen, son successeur entre 1999 et 2010, salue la profondeur de la pensée de Robert Folkenberg, sa créativité, sa détermination et son enthousiasme dans la mission. L’Eglise vient de perdre un homme qui a profondément et positivement marqué l’histoire de l’adventisme. Elle est en deuil d’un homme, d’une manière de penser la foi adventiste et de concevoir son autorité.