Attaques terroristes d’une ampleur sans précédent à Paris

Marianne 13 novembre 2015

Bouleversés par les actes de barbarie perpétrés à Paris vendredi soir 13 novembre, l’équipe du Centre de recherche Ellen White s’associe à l’extrême douleur des familles et des proches des victimes. Nous pensons également à tous les témoins de ces crimes, atterrés par une telle violence. À l’heure où nous rédigeons ces lignes, les attaques terroristes ont causé la mort de 129 personnes et blessé 350 personnes, dont au moins 90 "en urgence absolue". Devant l’ampleur de ce drame, le président de la République François Hollande a annoncé trois jours de deuil national. Le ministre de l’intérieur écrit dans un communiqué : « Confrontée en son territoire à un acte de guerre terroriste planifié depuis l’extérieur d’une barbarie sans précédent, la France fait face avec courage et dans l’union nationale. Nous sommes d’abord aux côtés des victimes, frappées hier soir de manière abjecte, aux côtés de leurs familles, de leurs proches, dans le deuil et le chagrin. Dans le cadre des trois jours de deuil national décrétés par le Président de la République, et à la demande du Premier Ministre, j’ai demandé aux préfets d’organiser lundi 16 novembre à 12heures un moment de recueillement permettant aux agents publics de s’associer à cet hommage. »

Communiqué de la FPF

En réaction aux attentats perpétrés le 13 novembre, la FPF publie un communiqué à relayer largement

Paris, le 14 novembre 2015

Fédération protestante de FranceDevant la violence de l'attaque terroriste qui a fait tant de victimes et devant l'horreur que constituent de tels actes, la Fédération protestante de France veut en premier lieu adresser un message de condoléances et de soutien aux familles qui ont été si brutalement touchées. Avec ces personnes tuées ou blessées, la communauté nationale toute entière est concernée.

Il est nécessaire de se tenir unis dans une épreuve de cette ampleur.

Les valeurs de la République et de la démocratie sont visées, de même que la fraternité humaine est mise à l'épreuve par des actes injustifiables guidés par le mal.

La Fédération protestante de France, solidaire de tous ceux qui œuvrent pour la justice, l'ordre et la paix, exprime sa détermination à poursuivre sa mission de témoignage d'une espérance imprenable et à résister à toute forme de fanatisme.

C’est dans cet esprit que la FPF appelle l’ensemble de ses membres et invite tous ceux qui souhaitent s’y associer, à s’unir dans la prière pour faire face à cette épreuve et plus particulièrement dans le cadre des cultes célébrés le dimanche 15 novembre.

Elle appelle également à cultiver inlassablement par la parole et les gestes, la fraternité et la solidarité au cœur de la société française qui nous permettront de nous tenir ensemble, déterminés.

François Clavairoly
Président de la Fédération protestante de France

Communiqué de l’UFA

Union des Fédérations des AdventistesLe pasteur Ruben de Abreu, président de l’Union des Fédérations adventistes de France et de Belgique, exprime sa profonde consternation face aux attentats odieux qui ont endeuillé de nombreuses familles de la région parisienne en cette nuit du vendredi 13 novembre.

Le bilan provisoire laisse entendre qu’il y a au moins 120 personnes tuées lors des différentes attaques terroristes et plus de 200 blessés selon l’AFP (Agence France Presse).

Ruben de Abreu et les Fédérations adventistes expriment leurs condoléances et leur affection pour les familles des victimes en souhaitant que l’espérance de l’Évangile, cette promesse de Jésus-Christ pour un temps où « il essuiera toutes larmes... où la mort ne sera plus et où il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur... » (Apoc 21.4) se réalise bientôt.

En ce jour de sabbat, les familles adventistes prieront pour les familles des victimes tout en sachant qu’en ce 14 novembre, tous les lieux de culte sont fermés dans la ville de Paris et la région parisienne pour des raisons de sécurité, sur ordre de la Préfecture.

Depuis une semaine, du 7 au 14 novembre, les Églises adventistes ont vécu au sein de leurs communautés, une semaine de prière annuelle portant en 2015 sur le vécu de l’attente de la réalisation de l’espérance de la seconde venue de Jésus-Christ.

Le pasteur Mario Brito, président de la Division Intereuropéenne a exprimé dans un communiqué de presse « sa profonde consternation » au sujet de ces événements à Paris : « Nous exprimons notre solidarité avec tous les Français ».

Le président de la Conférence générale, le pasteur Ted N. Wilson exprime également sa solidarité en affirmant « qu’une situation dramatique comme celle-ci réveille en nous le besoin de Dieu et de son amour pour qu’il soit notre guide suprême dans nos vies... »

Sources : FPF, UFA, BIA, Ministère de l’intérieur

Pray for Paris