Inventaire de la bibliothèque privée d’une passionnée de lecture

Les archives de la Bibliothèque Alfred Vaucher intéressent à plus d’un titre le lecteur d’Ellen White. Ils contiennent, entre autres, des manuscrits originaux de sa plume et un grand nombre d’ouvrages et de travaux non publiés qui traitent de sa vie et de son œuvre. La bibliothèque privée du théologien et missionnaire John Andrews est également une ressource intéressante pour mieux comprendre la pensée d’Ellen White et la manière dont elle rédige. Andrews a mis cette bibliothèque à sa disposition lors de son séjour en Europe entre 1885 et 1887. Plusieurs des livres de cette collection aideront Ellen White dans son travail d’écriture, principalement du livre que nous connaissons aujourd’hui sous le nom du Grand espoir. Grande lectrice, Ellen White ? Sa bibliothèque privée en témoigne également.

Etudiantes

Au moment de sa mort en 1915, un inventaire détaillé des ouvrages en sa possession a été réalisé, consultable aux archives de la Conférence générale de l’Eglise adventiste. En 1993, les chercheurs du Ellen G. White Estate Tim Poirier, Warren Jones et Ronald Graybill ont reconstitué cette collection. En mars 2014, Nuno Venancio, étudiant à la Faculté adventiste de théologie et assistant au Centre de recherche Ellen White, a révisé la mise en page de ce travail.

Fichier attachéTaille
Bibliothèque privée Ellen White842.39 Ko