Séminaire à Hanovre

Date : samedi 09 novembre 2013 - dimanche 10 novembre 2013

Lieu : Hanovre, Allemagne

HanovreContact :
Ralf Schönfeld (ralf.schoenfeld@adventisten.de)
Brunhild Dorn (Brunhild.Dorn@adventisten.de)

Samedi 09 novembre, Eglise adventiste de Hanovre

Prédication - Recevoir la foi

Notre méditation s’intéressera à la manière dont le Christ parle de la foi et précisément, dans les évangiles, lorsqu’il la décrit positivement. Quelle leçon apprenons-nous la foi, lorsque Jésus la reconnaît, voire … l’admire ? Parmi les quelques textes qui racontent cette reconnaissance de la foi, nous retiendrons principalement le récit de Luc 7, 1-10. Dans ce texte, Jésus reconnaît la foi un officier romain : « En entendant ces mots, Jésus fut plein d'admiration pour lui ; il se tourna vers la foule qui le suivait et dit : « Je vous le déclare, même en Israël je n'ai pas trouvé une telle foi ». Curieux miracle que celui-ci, où Jésus ne rencontre pas le demandeur et où le miracle lui-même n’est pas décrit !

HanovreCe récit, comme tous ceux dans lesquels nous observons le Christ reconnaître la foi, contient de précieux enseignements capables de nourrir de notre relation à Dieu aujourd’hui. La foi est présentée comme une réalité personnelle. Il n’existe pas de croire standard. La foi ne peut entrer dans nos catégories, nos jugements. Dans aucun de ces récits, la foi n’est revendiquée par une femme, un homme en qui Jésus la discerne. C’est par le Christ que la foi est reconnue. Elle est reçue. Ces paroles bibliques nous montrent aussi à quel point cette foi peut être imprévisible. Enfin, nous découvrons que l’être humain ne se réduit pas à son milieu. Il nous semble essentiel d’interroger le Christ pour l’entendre parler de la foi, la définir. Qui mieux que lui peut le faire ?

Dimanche 10 novembre - Bible Study Day

Matinée : L’esprit de la prophétie dans l’Apocalypse de Jean : étude biblique (JL Rolland)
Matinée : « Vous m’excuserez, je ne peux pas travailler avec vous » : Ellen White aux prises avec le « froid pharisaïsme » de la Conférence générale (JL Rolland)
Après-midi : Réflexion d’Ellen White sur la notion d’unité (JL Rolland)
Après-midi : Débat

Hanovre