novembre 2012

  • Bulletin de presse adventiste sur le « mariage pour tous »

    Réflexion du BIA sur l’homosexualitéBulletin d'Information Adventiste

    Il y a quelques années, suite à la reconnaissance du gouvernement belge du mariage homosexuel et de l’adoption d’enfants par les couples homoparentaux, le synode de l’Église protestante unie de Belgique (EPUB) a proposé une journée de réflexion.

    Le thème « Vivre l’Église tout en étant homosexuel et hétérosexuel » fut programmé le 30 septembre 2006 au Temple protestant du botanique de Bruxelles. Le pasteur adventiste Michel Mayeur a transmis ses impressions au BIA (Bulletin d’information adventiste).

    Mme Anne Debra, psychologue, s’est penchée sur les racines de l’homosexualité en abordant les phases successives de l’enfance et de l’adolescence. Peter Tomson, professeur à la Faculté de théologie protestante de Bruxelles, a approfondi le sujet de l’homosexualité dans le Nouveau Testament et au sein de l’Église d’aujourd’hui. Il a abordé sa problématique par la question : quelle doit être notre attitude envers la Bible et envers le prochain ?

  • Semaine de prière à Saint-Julien

    Date : samedi 24 novembre 2012 - vendredi 30 novembre 2012

    Lieu : Saint-Julien en Genevois, France

    Adresse : Église adventiste du Genevois. 14, avenue de Genève - 74160 Saint-Julien-en-Genevois (France)

    Du samedi 24 au vendredi 30 novembre, la communauté adventiste du Genevois anime une semaine particulière d’invitation à la prière. Cette semaine s’ouvrira le samedi matin 24 novembre au moment du culte habituel, prévu à 10 h 45, et se prolongera chaque soir de la semaine, du dimanche 25 au vendredi 30 novembre. L’équipe d’animation de cette semaine prévoit de vivre la prière sous différentes formes. Pour les temps de méditation biblique, elle a fait appel à Jean-Luc Rolland, enseignant à la Faculté adventiste de théologie et directeur du Centre de recherche Ellen White.

    Samedi 10 h 45 - Prédication : Le domptage du christianisme

    Notre titre s’inspire du chef-d’œuvre de Fédor Dostoïevski Les frères Karamazov dans lequel l’auteur fait parler l’un des personnages d’un bien curieux mérite, celui « d’avoir enfin fini par dompter la liberté et de l’avoir fait pour rendre les gens heureux. » (p. 454). La religion représentée dans le roman par le Grand Inquisiteur, a « dressé » le peuple, l’a « soumis », l’a « rendu tremblant d’obéissance » (p. 451). Le domptage du christianisme fait également écho au livre publié en 1984 par Jacques Ellul La subversion du christianisme.