Séminaire à Valence

Date : samedi 29 septembre 2012

Lieu : Valence, France

ValenceAdresse : Eglise adventiste – Rue Mirabeau
Contact : Alwyn Chitty
Téléphone : 04 75 43 20 12 ; 06 15 96 70 32
Courriel : alwyn.chitty@adventiste.org

Samedi 9 h 30 – L’essence du prophétisme dans l’Apocalypse de Jean

Etude biblique interactive.
Dès le chapitre inaugural de son Apocalypse, l'apôtre Jean parle de prophétie. De quoi s’agit-il ? Donne-t-il à cette expression le sens de prédiction qu’on lui donne fréquemment ? L'écrivain biblique reprend cette même idée vers la fin du chapitre 19. L’ensemble de son livre apporte un précieux éclairage à une expression souvent utilisée de manière utilitaire, en pensant que ce texte justifie certaines convictions. Nous croyons que cela n’était aucunement l’intention de son auteur. Que signifie « prophétie », qu’est-ce qu’un prophète ? Quelle est l’essence du ministère prophétique ? Pourquoi Jean parle-t-il de témoignage de Jésus ?

« Je tombai à ses pieds pour me prosterner devant lui, mais il me dit : garde-toi de faire cela ! Je ne suis que ton compagnon d’esclavage et celui de tes frères qui portent le témoignage de Jésus. Prosterne-toi devant Dieu ! Car le témoignage de Jésus est l’esprit de la prophétie. » (Apocalypse 19, 10)

Samedi 10 H 30 - Prédication : Dieu dans la création

Le récit de la création contient la première représentation de Dieu que nous offre la Bible. Il nous parle de la créativité de celui qui donne la vie à tout ce qui existe : minéral, animal, humain. C’est souvent ce que l’on retient de ce récit. Ce n’est pourtant pas la seule attitude, la seule description de Dieu de ces pages. Il est aussi celui qui s’assied, prend du temps pour ne rien produire, pour s’arrêter. Pour contempler. Pas seulement pour faire, mais pour être. Et être tout près de l’être humain à qui il vient de donner la vie. Jean-Luc Rolland propose un instant d’émerveillement sur deux très belles descriptions de ce Dieu qui est : celle de l’Esprit de Dieu et celle du sabbat. Nous y découvrons un Dieu qui refuse de s’imposer à l’humain pour le dominer.

Valence

Samedi 14 h 30 – Conférence, méditation, temps de dialogue : Tu ne tueras pas

Réflexion sur le décalogue, principalement sur les sixième et neuvième commandements. En quoi ce que nous disons de l’autre peut être, d’une certaine manière, meurtrier ? Quel pourrait être l’usage chrétien de la parole dite à propos d’autrui ? Vertu et pratique de l’abstinence de médisance. Sources : Bible, Ellen White.

La conférence est audiovisuelle. Elle est accompagnée d’une présentation PowerPoint et d’extraits du sixième mouvement, ruhevoll, de la troisième symphonie de Gustav Mahler.