Décès de Neal Wilson, ex-président de l’Eglise adventiste

Neal Wilson, ex-président de la Conférence généraleLe pasteur Neal Wilson, ex-président de l'Eglise adventiste à son niveau mondial, s'est endormi le 14 décembre dernier. Il a exercé ses fonctions de président de la Conférence générale entre les années 1978 et 1990 en une période de difficultés où l'Eglise a connu des tensions théologiques importantes. Neal Wilson est connu pour son ouverture, son esprit tolérant et par la qualité de ses relations humaines. Il a été à l'origine des travaux qui ont conduit l'Eglise en 1980 à adopter ses 27 premières croyances fondamentales. Lui ont succédé dans cette fonction les pasteurs Robert Folkenberg, Jan Paulsen et très récemment son fils Ted Wilson.

Communiqué de l'agence de presse ANN (extraits)

Fils de missionnaire, Neal Clayton Wilson est né en 1920 à Lodi, Californie. Il a poursuivi ses études en Zambie, au Malawi, en Afrique du Sud, en Inde puis en Californie.

Le pasteur Wilson a servi l'Eglise en Egypte de 1944 à 1958, d'abord en tant que pasteur et plus tard comme président de la région. Ses responsabilités d'administrateur l'ont ensuite conduit en Californie et dans le Maryland. Il sera par la suite président de l'administration adventiste d'Amérique du Nord, puis président de l'Eglise au niveau mondial. Au cours de son mandat, il a pu visiter 170 pays.

"Il aurait bien pu être un homme d'état ou un diplomate mais il a choisi de consacrer ses talents à l'oeuvre de Dieu et nous avons été tous bénis," témoigne William Johnson, ancien rédacteur de l'Adventist Review. Le Département d'Etat des USA le contactait assez souvent au sujet de problèmes dans le Moyen Orient, en raison de sa connaissance de la région, notamment celle qu'il avait acquise pendant 15 années au cours de son travail en Egypte." Je le considère comme l'un des grands leaders qui ont marqué l'histoire de notre Eglise," poursuit Johnson.