Séminaire sur la spiritualité en Allemagne

Date : mardi 02 mars 2010 - samedi 06 mars 2010

Lieu : Leipzig et Chemnitz, Allemagne

LeipzigLeipzig
Union de l'Allemagne du Nord
Formation pastorale : mardi 02 mars – jeudi 04 mars 2010

Jésus prophète : l'incarnation de la liberté

L'Evangile a survécu au christianisme. C'est un miracle, mais toujours un défi. Comment l'Eglise peut-elle aujourd'hui être un espace de liberté ? Rendre l'humain libre, c'était l'essence de la mission de Jésus. On parle aujourd'hui beaucoup d'identité. Cette quête d'identité, aussi légitime soit-elle, s'accompagne souvent d'arrogance et de mépris à l'égard de celles et de ceux qui pensent et se comportent différemment. Dieu est passionné de liberté, et nous appelle à offrir des moyens capables de libérer les êtres humains, à incarner la liberté. Regard sur les rares textes des évangiles qui qualifient le Christ en tant que prophète.

L'urgente beauté de la diversité : trouver Dieu dans la différence de l'autre

Bach Memorial LeipzigChoisir de ne pas exclure celui qui pense ou se comporte différemment. Une attitude pas bien originale ? C'est à voir. Ne pas exclure, bien. Mais comment ? Comment la femme et l'homme, chercheurs de Dieu et de sens peuvent être enrichis par la différence ? Non pas seulement en lui donnant le droit d'exister, en la tolérant donc, non pas seulement en l'écoutant, en dialoguant avec elle, mais bien davantage encore. L'autre, quel qu'il soit (mon conjoint, mon enfant, mon collègue de travail, mon voisin, un paroissien, un auteur, un croyant d'une autre famille spirituelle, voire un athée, peut devenir la source d'un enrichissement fécond sur mon chemin. L'Esprit de Dieu travaille de façon inimaginable, où il veut et comme il le souhaite. Je ne peux donc en être le propriétaire. Une conférence sur la beauté de l'interdépendance. La beauté de l'autre, non seulement dans ce qui chez lui nous ressemble, mais dans son étrangeté, sa différence. Ce qui fait que lui n'est pas du tout moi.

Le silence : saveur et pertinence

Le grand silenceOn peut abuser du silence en faisant de lui un instrument de torture, en l'utilisant pour fuir la réalité ou encore pour dominer l'autre. Comme beaucoup de choses, le silence peut être l'objet de perversions. La Bible, comme l'histoire du christianisme révèlent cependant des formes de silence d'une profonde richesse humaine. Importance du silence, de la quiétude et du calme dans la spiritualité biblique. Saveur et pertinence du silence dans la vie personnelle, la piété, et la liturgie.

Chemnitz OpéraEglise adventiste
Chemnitz

Samedi 06 mars 2010
Matinée - Prédication : « Jésus prophète : l'incarnation de la liberté »
Après-midi - Conférence : « Le silence : saveur et pertinence »