janvier 2010

  • Haïti : l'intérêt de l'implantation de religions à réseaux humanitaire

    Le centre de recherche publie ici un article écrit par Fabrice Desplan, sociologue,enseignant et chercheur au GSRL / CNRS.

    Haiti, tremblement de terreLa catastrophe qui touche Haïti met en évidence le haut degré de mobilisation des groupes religieux qui ont développés des réseaux humanitaire. En Haïti l'Eglise Adventiste est particulièrement présente avec une forte implication dans l'humanitaire. Christianisme Aujourd'hui rapporte que 25 000 rescapés haïtiens accueillis sur le campus de l'Université adventiste haïtienne et à l'hôpital adventiste L'église adventiste s'active pour aider les rescapés du tremblement de terre en Haïti. Selon l'agence adventiste pour le secours et le développement (ADRA), 25 000 personnes ont trouvé un abri sur le campus de l'Université adventiste haïtienne, ainsi que dans l'hôpital adventiste, qui se trouvent à Carrefour, un quartier de Port-au-Prince.

  • L'écologie politique: une réécriture de l'écologie adventiste

    Le centre de recherche publie ici un article écrit par Fabrice Desplan, sociologue,enseignant et chercheur au GSRL / CNRS.

    Les études des sociologues ont démontré durant tout le XXe siècle que l'on ne peut pas opposer modernité et religion. L'une influence l'autre. Les valeurs religieuses ont participé à faire émerger la modernité. De son côté la modernité a accentué une distance avec les institutions religieuses. Mais il y a des points sur lesquels les problématiques récentes de notre société ne font que relancer des acquis religieux anciens. Tel est le cas de l'écologie politique. Les écolos seraient peu à être d'accord, mais en de nombreux points l'écologie politique est une réécriture de croyances religieuses.

  • Parmi les 100 personnalités protestantes du journal La Vie

    Le centre de recherche publie ici un article écrit par Fabrice Desplan, sociologue,enseignant et chercheur au GSRL / CNRS. Bravo pour cette reconnaissance méritée !

    Fabrice DesplanJ'ai passé une annonce sur le Net pour donner mon labrador à une famille qui lui assurerait le confort que je ne peux pas lui donner. C'est chose faite. Depuis, le téléphone sonne. Ceux qui me connaissent ne seront pas étonnés que je ne réponds pas souvent au téléphone car je n'aime pas cet outil incontournable de communication. Pourtant paradoxalement je suis très adeptes des mails ! Depuis hier, le téléphone sonne encore plus. Alors là je me suis dit qu'il faut que je retire cette annonce sur le Net pour avoir la paix. Mais non, je me trompais. Après consultation du répondeur (saturé) je remarquais qu'il s'agissait d'appels pour me signaler que je figure parmi les 100 personnalités protestantes du dossier spécial du Magazine La Vie.

  • Intervention de l'ONG adventiste ADRA : photos

  • Vidéo critique sur l'adventisme : réponse du Centre de recherche Ellen White

    Eglise adventiste, Université Andrews MichiganBible-Only. Ainsi se nomme un site nord-américain revendiquant une compétence particulière : la détection de sectes. Cependant, en dépit de cette prétendue aptitude, les articles mis en ligne sur Bible-Only sont révélateurs de la sélectivité de leurs auteurs. Les pseudo-sectes sont au nombre de trois : l'Eglise catholique, l'Islam, et l'Eglise adventiste. Chacune est victime de la même méthodologie : la secte, c'est l'autre. La secte, c'est le groupe auquel je n'adhère pas doctrinalement. La secte ne peut être qu'objet de mépris.

  • Haïti - Disparition de milliers de chrétiens adventistes

    HaïtiQuarante huit heures après qu'un fort tremblement de terre ait frappé Haïti, un pays déjà pauvre, des milliers d'adventistes du septième jour sont encore portés disparus, et les craintes s'amplifient au sujet de possibles décès parmi les membres d'église. Le séisme de magnitude 7, qui a frappé près de la capitale Port-au-Prince, a causé l'effondrement de bâtiments et la mort de milliers de personnes.

  • Haïti - Un million de dollars de l'ONG adventiste ADRA

    HaitiLa crise humanitaire continue de croître après le séisme qui a frappé Haïti. Le réseau ADRA a élargi son opération de secours et engage un million USD (700 000 €) pour l'aide d'urgence en faveur des survivants dans les zones les plus touchées.

    « Notre organisation est très sensible à l'urgence que requiert cette catastrophe et les attentes pour répondre aux besoins les plus urgents des victimes », a déclaré Charles Sandefur, président d'ADRA International. « Nous continuerons à faire le maximum pour alléger les souffrances des personnes touchées par cette tragédie incroyable. »

  • Congrès des femmes adventistes de la Suisse

    Date : samedi 30 janvier 2010 - dimanche 31 janvier 2010

    Lieu : Lucerne, Suisse

    Eglise adventiste
    Lucerne
    Responsable de l'association des femmes adventistes de la Suisse : Denise Hochstrasser

    Samedi 30 janvier 10 H 00 - Prédication : « La miséricorde : un concept biblique féminin »

    Lucerne, SuisseOn ne peut conduire vers Dieu autrement que de la manière dont il vient lui-même vers l'être humain. Avec tendresse, respect de la liberté. L'homme a d'abord besoin d'être aimé par Dieu, par celle ou celui qui transmet Dieu, avant qu'on lui fasse la liste de ses devoirs et qu'on lui apprenne à réciter ses leçons. Ce regard miséricordieux est le seul capable de reconstruire la femme et l'homme. Ellen White aime souligner combien la vie chrétienne menée par le croyant est le fruit, la réponse de la cette tendresse divine. La seule nourriture capable de remettre debout l'être humain, c'est de quotidiennement faire l'expérience de la miséricorde de Dieu. Regard sur le récit de la femme adultère dans l'évangile de Jean 8, 1-13 et sur la féminité du concept biblique de miséricorde, construit sur la racine hébraïque raham, qui signifie littéralement « utérus ».

  • L'urgente beauté de la diversité : trouver Dieu dans la différence de l'autre

    Date : jeudi 18 mars 2010

    Lieu : Genève, Suisse

    Eglise adventiste
    Boulevard de la Cluse, Genève
    Pasteur : Gilbert Grezet

    Conférence publique

    GenèveChoisir de ne pas exclure celui qui pense ou se comporte différemment. Une attitude pas bien originale ? C'est à voir. Ne pas exclure, bien. Mais comment ? Comment la femme et l'homme, chercheurs de Dieu et de sens peuvent être enrichis par la différence ? Non pas seulement en lui donnant le droit d'exister, en la tolérant donc, non pas seulement en l'écoutant, en dialoguant avec elle, mais bien davantage encore.

  • Nouveaux dossiers documentaires du Ellen G. White Estate

    White EstateNous venons de mettre en ligne de nouveaux dossiers documentaires provenant du site du Ellen G. White Estate. L'intégrale en cours de la traduction de ces dossiers poursuit son chemin. Nous sommes reconnaissants à notre traductrice, Fay Sainte-Rose, pour la qualité de son travail.