Actes du colloque "Chrétiens, Juifs et Musulmans à l'épreuve de l'intégrisme"

Après la publication des Actes du colloque sur le prophétisme la Faculté adventiste de théologie vient de publier les Actes du colloque suivant consacré à l'intégrisme religieux. Dans le chapitre reprenant l'exposé de Jean-Luc Rolland, l'auteur retrace l'histoire du fondamentalisme protestant nord-américain, des Revivals à la résurgence du fondamentalisme des années 1970-1980, en passant par la théologie de Princeton, les Bible Conferences, et la controverse des années 1920. Jean-Luc Rolland montre en quoi l'adventisme primitif s'est souvent désolidarisé d'un grand nombre de théologies de l'évangélisme de l'époque (dispensationnalisme, inspiration verbale, inerrance, une certaine forme de millénarisme), met en lumière l'alternative adventiste aux débats qui opposent chrétiens libéraux et conservateurs et révèle en quoi l'engagement d'Ellen White a contribué à cette distance caractéristique de l'adventisme. Entre les années 1920 et 1950 l'adventisme subira néanmoins l'influence des milieux fondamentalistes. Jean-Luc Rolland s'appuie sur les recherches universitaires les plus récentes en matière d'histoire adventiste.

Thème brûlant abordé dans la sérénité lors de ce colloque où des théologiens, sociologues, et historiens ont apporté leur contribution spécialisée et éclairante lors des débats, interpellant chaque croyant dans sa propre foi face à une société en perpétuel mouvement.

ROLLAND Jean-Luc, « Adventisme et fondamentalisme : évaluation d’une distance », in Chrétiens, juifs et musulmans à l’épreuve de l’intégrisme, Collonges sous Salève, Faculté adventiste de théologie, 2006, pp. 25-82.

Ref. A00500
Faculté adventiste de théologie
ISBN : 2-911358-13-9
140 pages, 14 x 21 cm, broché
Poids : 180 g